Bien porter le smoking

Le smoking c’est le vêtement classe par excellence pour les hommes, à condition qu’il soit bien porté. En effet, un smoking trop large, mal taillé ou ne correspondant pas au reste du look, donnera plus une touche de ridicule que d’élégance.

Heureusement, il existe différents types de smokings pour que chacun puisse s’y retrouver.

La référence des soirées élégantes et chics

Le smoking a d’abord été un vêtement porté par les gentlemen anglais. Puis, petit à petit il s’est internationalisé. A travers tout le 20e siècle, le smoking a évolué au niveau de sa forme, de sa coupe et du style en général. Cette évolution permet à notre époque de pouvoir s’inspirer des différents types de smokings apparus au cours du 20e siècle. En effet, il n’est pas ridicule de porter un smoking dont la coupe est directement inspirée des années 30, 50, etc. à partir du moment où certains détails sont respectés et où il y a une cohérence dans l’ensemble.

Coupe Deauville ou Capri

La coupe du smoking est l’un des éléments les plus importants lorsqu’on le choisit. En effet, en fonction de la coupe le style obtenu sera bien différent. A ce niveau, on retrouve deux coupes principales pour les smokings : Deauville et Capri.

La première fait référence à la tenue exigée dans les très chics casinos de Deauville. Il s’agit d’une veste droite avec généralement un col châle. Les revers sont larges et peuvent être arrondis ou anguleux en fonction de la préférence. Le smoking Deauville possède 1 ou 2 boutons. Il se porte avec une ceinture afin de ne pas laisser apparaître le bas de la chemise.

Le smoking Capri évoque un style plus rétro avec une veste croisée, des revers en satin ou en soie. Il est souvent composé de 2 à 4 boutons et d’un col à crans.

Dans tous les cas, il faut que le pantalon et la veste aient une taille similaire. Par exemple, si vous optez pour une veste cintrée, le pantalon doit également être cintré, ainsi que la chemise.

Nœud papillon ou cravate

Généralement, il y a ceux qui préfèrent porter la cravate et ceux qui à l’inverse se tourneront systématiquement vers le nœud papillon. Les deux sont tendance. La cravate est plus classique, tandis que le nœud peut apporter plus de fantaisie.

La cravate ne doit pas être trop large et trop longue. Pour le nœud papillon, la règle à prendre en compte, c’est que sa largeur ne doit pas dépasser celle comprise entre les deux extrémités de vos yeux.

Chaussures et chemise

Pour les chaussures, les deux principaux modèles sont les richelieus et les derbys, bien que des mocassins peuvent également être appropriés. Vous pouvez associer la couleur de vos chaussures à celle de votre ceinture. En ce qui concerne la chemise, celle à plastron plissé sera plus facile à porter que le plastron rigide qui demande une tenue parfaite. La couleur blanche va avec tout, mais si vous désirez opter pour une autre couleur, faites en sorte qu’elle s’accorde avec le reste du smoking.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *