Conseils pour bien choisir son soutien-gorge

Nous sommes sûrement nombreuses ici à porter régulièrement des soutiens-gorge qui ne sont pas exactement à notre taille. Généralement, c’est parce que le modèle nous plaisait tellement que même s’il n’y avait plus notre taille, on a préféré prendre celle d’au-dessus ou d’en dessous plutôt que de pas le prendre. Chose que l’on ne fait d’ailleurs avec aucun autre vêtement. Imaginez vous acheter des chaussures trop grandes. Tandis que d’autres vont choisir la mauvaise taille par ignorance. Je vous propose donc quelques conseils pour être sûres de faire le bon choix de taille pour votre prochain achat de soutien-gorge.

Comparez avec vos modèles actuels

Dans un premier temps, le mieux est d’essayer les différents soutiens-gorge que vous possédez dans votre garde-robe. Ainsi, c’est en les essayant que vous allez pouvoir repérer les modèles dans lesquels vous vous sentez la mieux, qui sont les plus confortables. Il est important que vous fassiez cet essayage devant un miroir pour avoir une vision du rendu. Un soutien-gorge peut vous sembler confortable, alors qu’il sera en réalité trop grand. C’est grâce au miroir que vous allez pouvoir avoir un meilleur aperçu du soutien-gorge.

Triez les modèles qui vous vont le mieux et qui sont les plus confortables. Les autres, vous pouvez les mettre de côté et vous en séparer.

La bonne taille

Pour être sûre de choisir la bonne taille de soutien-gorge, il faut déjà que la ligne avant soit à plat entre vos seins et contre votre sternum. Idem pour les côtés où les coutures doivent être bien à plat sur vos côtes sans écraser une partie du sein. Au niveau de la poitrine, il faut que les bonnets englobent parfaitement les seins. Vérifiez que le haut du bonnet forme une ligne lisse au contact de votre sein.

Il est également important de bien choisir la bonne taille pour la bande du dos, chose plus délicate. Pour cela, la seule solution est d’essayer le soutien-gorge et voir s’il est confortable au niveau du dos. Il ne faut pas que l’arrière du soutien-gorge remonte tout seul, synonyme d’une taille trop grande. A l’inverse, s’il vous serre trop c’est que le modèle est trop petit. Choisir la mauvaise taille risque de vous faire mal au dos ou aux épaules.

Il faut prendre le temps d’essayer chaque nouveau modèle de soutien-gorge et de vérifier toutes ces règles que vous connaissez sûrement déjà. Pensez également à lever les bras quand vous faites l’essayage. Cela vous offre un meilleur aperçu de comment il vous va, et comment il risque de bouger dans la journée. Même si vous adorez le soutien-gorge, que sa dentelle est parfaite, ne le prenez pas si toutes ces règles ne sont pas respectées.

Demandez conseil

Lorsque vous allez dans une boutique pour acheter un nouveau soutien-gorge, veillez à porter sur vous un modèle que vous pensez être à votre taille après avoir fait le travail de tri évoqué ci-dessus. Demandez alors conseil à la vendeuse. Généralement, un simple regard lui suffira pour voir quelle est votre taille de soutien-gorge en fonction du modèle que vous portez. D’autant, que d’une marque à une autre un modèle de même taille sur l’étiquette peut être plus ou moins grand.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *