Mes conseils pour économiser tout en douceur

Qui ne voudrait pas voir son épargne gonfler ? Cela implique toutefois d’économiser petit à petit. Economiser ne signifie pas forcément se serrer la ceinture. Parfois il suffit de changer les mauvaises habitudes et de ne pas procéder à des dépenses inutiles. Voici justement mes conseils pour économiser tout en douceur.

Louer, acheter, c’est selon vos besoins

Je vais d’abord parler des objets qui coûtent cher et que vous n’allez pourtant utiliser que très rarement. Dans ce contexte, c’est une dépense inutile de s’investir lourdement dans un achat, alors qu’il est plus économique de louer. Je vais prendre l’exemple d’un marteau-piqueur. Vous n’en aurez besoin que très rarement, non ? Alors louez-en au lieu d’en acheter.

Mais dans le cas des objets durables dont vous avez souvent besoin tout au long de votre vie, je trouve que c’est plus intéressant d’acheter plutôt que de louer. Vous allez trop dépenser si vous décidez de louer un produit tous les quinze jours par exemple. Je vous conseille alors de réserver de l’argent de côté pour l’achat de l’objet en question : vous économiserez ainsi dans le long terme.

Je résume : louez si le produit est coûteux et que son utilisation n’est que ponctuel, mais achetez si le produit est à utiliser fréquemment. Dans tous les cas, les banques en ligne peuvent aussi vous permettre de réaliser des économies sut le long terme.

Consommer les provisions

Il s’avère que presque les 15 % des provisions faites par les Européens finissent dans les poubelles chaque année. C’est quasiment jeter de l’argent par la fenêtre. Pour éviter de faire de même, je vous conseille de consommer de temps en temps les provisions que vous aviez faites.

Eviter les pénalités et les intérêts de retard

Les pénalités et intérêts de retard, c’est une dépense qui ne devrait l’être si vous êtes bien organisé.

Je suggère par exemple d’inscrire sur un calendrier la date à laquelle vous devrez rendre des livres à la bibliothèque. Il est également possible actuellement de bénéficier d’un service d’alerte e-mail, déjà disponible chez certains établissements.

Pour le règlement des factures, je pense qu’il vaudrait mieux planifier des prélèvements bancaires automatiques, pour prévenir l’oubli des paiements. De même, payez vos impôts à temps.

Négocier les prix

C’est aussi un bon moyen d’économiser un peu sur les dépenses. Je vous conseille donc de demander des remises lorsque vous faites de gros achats. Electricité, téléphone, assurances, prêt, frais bancaires…

Tous les contrats sont aussi susceptibles d’être négociés. Il n’y a rien à perdre à essayer de le faire. Je propose de procéder d’abord à une comparaison des prix sur Internet, en tenant compte de toutes les offres des concurrents. Et c’est en fonction du résultat obtenu que la négociation doive être menée.

Payer les dépenses en liquide

Je vous le dis : payer avec des cartes de crédit vous incite à dépenser plus. Il vaut mieux régler les achats en liquide, afin de pouvoir gérer les montants à débourser.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *