Mode masculine : une révolution en couleur !

Les fleurs font trucs de fille, et aucun homme ne baladerait en tricolore vif ! Mais c’est quoi cette idée ? Et qui l’aurait reformulée ? Blanc, noir, jaune ou rouge, quel que soit le teint d’un homme, il serait convenable de bien choisir la couleur de vêtement qui irait pour lui donner bonne aspiration.

La couleur idéale !

Les hommes ont tendance à se colorer modestement : en gris, noir, blanc, blanc cassé ou bleu modéré. En effet, on s’éloigne volontairement des couleurs vives parce que celles-ci dérangent la vue et selon des idées, à majorité conventionnelle, ce serait de donner une apparence de femme. En outre de la couleur, les hommes s’inquiètent à propos de leur barbe, de la longueur de leur cravate, la commodité de leur ceinture et de la clarté du cuir de leurs chaussures.

Personne parmi eux ne se demande de la couleur de la veste qui pourrait lui aller, ni de la couleur de l’ensemble à porter pendant une soirée pour s’assortir avec la robe de Madame. Eh oui, on fait seulement une retouche sur la pochette pour une goutte de couleur. C’est parce que les styles de couleur classiques ont longtemps dominé la mode masculine.

Faire un jeu de couleur sur l’apparence : il s’agit d’astuce !

La couleur peut être conseillée, mais il faut surement savoir les tonifier par rapport à tous les assortiments qui iront avec, et bien évidemment avec la couleur de la peau et des yeux.

On peut jouer sur la couleur avec toutes les parties de la tenue vestimentaire, c’est-à-dire, des vêtements basiques, des pantalons, des chaussures, du veston et même des chaussettes. Sur ce, on doit jouer sur un contraste entre les couleurs tout en tenant compte de l’adéquation avec le reste de la tenue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *